Et si les gens qui se méfient des chats avaient raison ? Une étude menée par les chercheurs de l’Université d’Edimbourg (Ecosse) et le zoo du Bronx à New York vient de confirmer que les chats sont en réalité de dangereux prédateurs qui n’hésiteraient pas à tuer leur propriétaire s’ils le pouvaient.

Selon cette étude, les chats domestiques présenteraient les mêmes caractéristiques comportementales que les lions : impulsifs, névrotiques et colériques avec un sérieux penchant pour la domination.

“Ce qui me fait vraiment peur, c’est que parfois ils attaquent et ont un instinct de tueur, et d’autres fois ils ne l’ont pas. Si vous êtes debout près d’un groupe de lions, des fois tout ira bien et des fois ils vont bondir et attaquer sans raison. C’est la même chose pour les chats domestiques. Ils sont adorables et affectueux et se pelotonner dans votre lit… mais ils peuvent changer à n’importe quel moment, alors soyez prudent”, explique le docteur Max Watchel, co-auteur de l’étude, sur la BBC.

De parfaits psychopathes dont les élans meurtriers ne seraient modérés que par leur gabarit modeste en somme.

Source

Related Article

Write a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *