Selon la science, il faudrait manger de la raclette 12 fois par an

Selon la science, il faudrait manger de la raclette 12 fois par an

Noël est passé et la nouvelle année apporte son lot de nouveautés. D’abord, nous pouvons arrêter de l’appeler « raclette », car la science nous a donné le feu vert pour manger ce délice de fromage fondu 12 fois par an. Oui, du moins, selon un article du journal suisse « Tages-Anzeiger » (TA).

En fait, le TA fait référence à une étude publiée à la fin de l’année dernière par des chercheurs suisses qui ont osé demander si nous pouvions nous adonner à la raclette sans nous sentir coupables de nuire à notre santé, même si nous prenons des kilos. Les résultats sont surprenants : tout d’abord, tous les fromages ne font pas grossir de la même manière : le cheddar et le gouda pèsent particulièrement lourd sur la balance.. Le parmesan, quant à lui, est deux fois moins gras. Et si l’on compare le Gouda à la raclette, qui contient une forte proportion de matière grasse, il n’y a pas photo : la raclette l’emporte de loin.

Selon l’AT, il ne s’agit pas seulement de la teneur en graisses de certains fromages, mais aussi de la quantité que nous consommons. En outre, l’étude montre que le fromage contient de nombreux minéraux, vitamines et protéines précieux « qui sont certainement bons pour notre santé ». Alors qu’attendez-vous ? Faites fondre une raclette pour vos proches ce week-end !

Leave a Reply

Your email address will not be published.